Make your own free website on Tripod.com


Koto N'tama bowl fetish


PREVIOUS PHOTO NEXT PHOTO

KOTO N'TAMA: Canari fétiche (Koranko - Kissidougou)
(Musée Ethnographique Kissidougou)
18th Century - 17X18cm


"That is my desire too" bowl fetish.

Koto N'tama is a mythical bowl mascot. It was used by sorcerers village Wosso-Koroma in the sub-prefecture of Sangardo (Kissidougou), as "magnet" to attract people to cast a curse or kill them. It was also used to collect human blood. Use of this bowl by wizards caused many tragedies in the village (sickness, death, etc.). It was detected and neutralized by Mori Kourouma, fighter wizards, March 25 1987. Since then, the wizards have lost their evil powers and the village lived in tranquillity since then.


"Que ma volonté soit faire” Canari fétiche.

"Que ma volonté soit faire” Canari fétiche. Le Koto N’tama est un canari fétiche mythique. Il était utilisé par les sorciers du village de Wosso-Koroma dans la sous-préfecture de Sangardo (Kissidougou), comme "aimant" pour attirer les gens et leur jeter un mauvais sort ou les tuer. Il était aussi utilisé pour recueillir le sang humain. L’utilisation de ce canari par les sorciers a causé beaucoup de malheurs dans ce village (maladies, décès, successifs de jeunes gens etc.). Il a été détecté et neutralise par Mori Kourouma, chasseur de sorciers, le 25 mars 1987. Depuis, les sorciers ont perdu leurs pouvoirs maléfiques et le village vit dans la quiétude.


Home | Copyright ©2000-2009 onwards: WT/africa-afrika.org | Legal Notices

Webmaster